La question à un milliard de dollars

Parmi les questions que nous recevons du public, le thème du financement de CBC/Radio-Canada revient de temps en temps sur le tapis. Dernièrement, un membre de l’auditoire de CBC nous a demandé si notre financement augmentait d’année en année.

Actuellement, nous recevons environ 1,1 milliard de dollars en fonds publics. Si cette somme peut paraître colossale de prime abord, cela représente en fait 34 $ par Canadien par année.

Même si le coût que représente CBC/Radio-Canada pour les Canadiens en dollars réels n’a pas augmenté depuis deux décennies, nous offrons aujourd’hui davantage de services, et sur plus de plateformes, et notre feuille de route n’a jamais été aussi encourageante. Quelques exemples:

  • Il y a vingt ans, un certain nombre d’émissions américaines étaient diffusées sur les ondes de la Télévision de Radio-Canada et de CBC Television. Aujourd’hui, la programmation aux heures de grande écoute est presque entièrement canadienne (20 h à 23 h).
  • Depuis les importantes compressions budgétaires du milieu des années 1990, nous avons accru notre présence dans les régions, et nous continuerons dans cette voie au cours des cinq prochaines années.
  • Aujourd’hui, CBC/Radio-Canada utilise, pour servir les Canadiens, des moyens qui auraient été inconcevables il y a 20 ans. Nous recevons en moyenne 7 millions de visiteurs par mois sur nos plateformes numériques. Le contenu de CBC sur iTunes figure parmi les contenus les plus téléchargés au Canada. Plus de 20 millions de pages ont été vues sur notre chaîne YouTube, et le site TOU.TV de Radio-Canada a enregistré 18 millions de branchements depuis son lancement.

Le tableau ci-dessous vous donnera une bonne idée de la situation.

 

 

 

 

 

 

– Leah Geller, chef de la rédaction

Ce contenu a été publié dans Financement, Programmes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire