Du noir et blanc à la réalité virtuelle !

tournage-pays-d-en-haut-360-vr-2

Les artisans de L’expérience 360 des Pays d’en haut Photo : Sarah-Maude Ravenelle.

En faisant la file à la librairie collégiale pour me procurer un exemplaire du roman Un Homme et son péché tiré de ma liste de lectures obligatoires, jamais je ne me serais doutée un instant que ce récit allait faire partie de mon ADN. 

D’abord fascinée par ce récit dont l’histoire se passe à l’époque de la colonisation de la région des Laurentides au Québec, j’avais véritablement l’impression de me plonger dans la vie de mes ancêtres. Aussi complètement renversée par le personnage de Séraphin Poudrier que je trouvais odieux, ma curiosité m’a amenée à visionner les reprises du téléroman Les Belles histoires des pays d’en haut, réputé pour avoir marqué l’imaginaire des Québécois.

Assise confortablement dans mon fauteuil à regarder la série originale, j’ignorais à l’époque que j’allais revoir les personnages de Claude-Henri Grignon au petit écran une vingtaine d’années plus tard et chose encore plus étonnante, j’allais pouvoir m’immerger complètement dans leur univers historique grâce à la réalité virtuelle.

Un drame historique à la rencontre de la technologie !

Depuis janvier dernier, Radio-Canada offre la possibilité de regarder des scènes inédites de la série Les Pays d’en haut sur le Web en 360 et sur mobile en réalité virtuelle, une première pour une série télé

Je vous invite à vivre cette expérience étonnante et de vous imprégner complètement dans l’univers des Pays d’en haut en plongeant tous vos sens au cœur du village de St-Adèle des années 1880. C’est comme si on y était !

– Nathalie Vanasse, agente de communications, Communications d’entreprise

 

Ce contenu a été publié dans Programmation, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire