Dans les coulisses de New Fire, la nouvelle série de CBC Radio, avec Lisa Charleyboy

Producer Andrew Friesen, Host Lisa Charleyboy, Associate Producer Chantelle Bellerichard in Vancouver CBC 2

Andrew Friesen, Lisa Charleyboy, Chantelle Bellrichard

Si vous n’avez pas encore écouté New Fire, la nouvelle série de CBC Radio, je vous recommande fortement de le faire! Diffusée cet été, cette série radio de dix épisodes donne la parole aux jeunes Autochtones. Chaque émission traite d’un sujet qui les touche directement : les fréquentations, l’identité, l’éducation, etc. Les histoires qui sont présentées surprennent parfois, surtout quand ce sont ces jeunes qui les racontent de leur point de vue. Par exemple, que se passe-t-il quand une jeune Mohawk utilise son nom autochtone sur Tinder?

Lisa Charleyboy, l’animatrice de l’émission – vous la connaissez peut-être grâce à son blogue Urban Native Girl – a accepté de nous rencontrer pour nous donner un aperçu de la manière dont New Fire est réalisée.

En quoi la série New Fire est-elle unique? On parle beaucoup à propos des jeunes Autochtones – le segment démographique qui connaît la plus forte croissance au Canada – mais on leur donne peu souvent l’occasion de faire entendre leur voix et leur point de vue. 

Comment se passe une journée typique quand vous préparez et enregistrez New Fire? L’équipe de New Fire est composée du réalisateur Andrew Friesen, qui travaille de Winnipeg, et de la réalisatrice associée Chantelle Bellrichard, qui travaille de Vancouver avec moi. On passe nos journées en conférence téléphonique à proposer des idées pour les épisodes à venir, à enregistrer des voix en studio et à faire des entrevues. On se parle beaucoup au téléphone pour se tenir au courant de ce que chacun fait et pour savoir ce qui s’en vient et ce qui doit être fait.

Bien entendu, on passe aussi beaucoup de temps à chercher des idées de reportage, à écouter de la nouvelle musique et à parler à des jeunes Autochtones de partout au pays pour entendre leurs histoires en lien avec les thématiques de chacune des émissions.

Avez-vous été surprise de l’intérêt que l’émission suscite sur les médias sociaux? Qu’aimeriez-vous dire à votre public? J’espérais qu’il y ait une forte réaction sur Twitter et je suis heureuse de voir que les auditeurs nous disent ce qu’ils pensent de l’émission. La quantité de tweets que nous avons reçus pour le premier épisode a été plus élevée que ce que j’avais prévu. C’est fantastique d’avoir toute cette rétroaction des auditeurs de CBC qui découvrent des choses grâce à l’émission, ainsi que de la communauté autochtone qui s’intéresse à l’émission.

Je suis vraiment contente qu’il y ait autant de monde qui écoute New Fire à CBC Radio One et sur Sirius, qui télécharge les baladodiffusions, qui en discute sur les médias sociaux et qui envoie ses réactions à l’équipe. C’est très stimulant de travailler sur une émission qui donne la parole à des jeunes d’une manière totalement inédite. J’aimerais que l’esprit de #CBCNewFire se poursuive. Je pourrais demander aux invités de continuer d’envoyer leurs tweets et leurs courriels afin de garder cet esprit vivant!

Qui admirez-vous et pourquoi? J’admire beaucoup de gens, mais s’il y a une personne en particulier qui me fascine depuis mon adolescence, c’est Oprah. Sa capacité d’utiliser son émission pour toucher son auditoire avec ses histoires personnelles et de partager celles de ses invités est remarquable. Elle a été capable de surmonter tant d’épreuves et d’avoir du succès. C’est ce que j’aime entendre dans les histoires personnelles que les gens nous racontent à New Fire… Malgré l’adversité qu’ils ont connue dans leur vie, ou que leurs ancêtres ont connue, ils sont habités par un sentiment d’espoir et d’optimisme qui les pousse à changer les choses.

Pour en savoir plus sur New Fire, rendez-vous sur le site de l’émission.

Sarah Lue, conseillère en médias sociaux, CBC/Radio-Canada

Ce contenu a été publié dans Contenus Autochtones, Jeunes, La Radio, Les talents canadiens, Médias Sociaux, Numérique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire