Se nourrir de son héritage asiatique sur RCInet.ca

Le mois de mai est officiellement le Mois du Patrimoine asiatique au Canada depuis 2002. Deux présentatrices et réalisatrices à Radio Canada International ont eu la gentillesse de me parler de leur travail, de la communauté virtuelle de la section chinoise dans RCInet.ca et de la signification de ce mois pour elles.

Zhao Li  赵黎
Présentatrice-réalisatrice

Zhao Li  赵黎

Zhao Li 赵黎

Parlez-moi de votre rôle à RCInet.ca: Je suis présentatrice-réalisatrice pour la section chinoise de RCI depuis 1989. De 1989 à 2012, nous diffusions notre contenu en Chine sur ondes courtes et par satellite. Nous produisions une quotidienne audio de nouvelles et d’actualités axée sur le Canada. Depuis 2012, nos priorités ont changé et nous concentrons toutes nos énergies sur notre site web, RCInet.ca.

À quoi ressemble la communauté qui consulte la section chinoise de RCInet.ca? Qu’est-ce qui l’intéresse et l’interpelle? Comme je l’ai déjà dit, à l’époque où nous diffusions sur ondes courtes, notre auditoire principal était en Chine continentale. Aujourd’hui, l’auditoire qu’attire notre site web est beaucoup plus vaste et comprend des Chinois qui vivent en Chine, mais aussi de nombreux Chinois installés au Canada et en Amérique du Nord.

Au Canada, quelque 1,5 million de Canadiens d’origine chinoise comptent pour environ 4 % de la population canadienne. Beaucoup d’entre eux sont de nouveaux arrivants, y compris un grand nombre de jeunes professionnels. Ils élisent domicile et élèvent leurs enfants au Canada, et ils veulent connaître tous les aspects de la société canadienne. Sur notre site web, nous les informons sur ce qui se passe au Canada, notamment sur les systèmes politiques, les tendances économiques, les questions juridiques et les dynamiques culturelles. Le Canada et la Chine sont des pays très différents sur bien des points. Personnellement, je crois que nous informons les immigrants chinois, bien sûr, mais que – plus important encore – nous les aidons aussi à comprendre la société et les valeurs canadiennes et à réussir leur intégration. Voilà ce que je fais avec passion depuis plus de 25 ans.

En même temps, avec la mondialisation et Internet, nous sommes plus que jamais branchés sur le monde. Les Chinois de partout sur la planète s’intéressent au Canada, y compris les étudiants, les professionnels, les chefs d’entreprise et les retraités. Ils ont parfois des liens personnels ou d’affaires avec le Canada parce qu’ils ont ici de la famille ou des intérêts commerciaux, ou ils veulent simplement en savoir plus sur le Canada. Eux aussi font aussi partie de notre fidèle auditoire.

Pour vous, que signifie commémorer l’apport des cultures asiatiques à la société canadienne? Y a-t-il un thème ou une question qui vous tient particulièrement à cœur? Je suis née à Pékin, en Chine. Le 5 juin 2015, cela fera 30 ans que je suis au Canada. J’ai vécu plus longtemps au Canada qu’en Chine. Je suis fière de mon héritage culturel, et je suis heureuse que chaque année, le mois de mai apporte une touche de magie à notre société canadienne.


Wei Wu
Présentatrice, réalisatrice

Wei Wu

Wei Wu

Parlez-moi de votre rôle à RCInet.ca: Journaliste à RCI à Montréal, j’ai grandi en Chine physiquement et au Québec intellectuellement. Au Canada depuis 1989, je suis à RCI depuis 1997.

À quoi ressemble la communauté qui consulte la section chinoise de RCInet.ca? Qu’est-ce qui l’intéresse et l’interpelle? Les immigrants qui cherchent à connaître mieux la société canadienne, les anciens auditeurs qui gardent une nostalgie de notre émission sur les ondes courtes et les médias communautaires qui viennent chercher du matériel. Ceux qui nous consultent s’intéressent en général à l’actualité canadienne, mais ont souvent une faiblesse pour la politique chinoise.

Pour vous, que signifie commémorer l’apport des cultures asiatiques à la société canadienne? Y a-t-il un thème ou une question qui vous tient particulièrement à cœur? C’est une fête pour célébrer les talents qui savent se nourrir de leur héritage asiatique tout en s’enracinant dans la terre nord-américaine. Un des thèmes qui m’intéressent : la relation entre les travailleurs chinois et les Amérindiens pendant la Ruée vers l’or et la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique.


Le Mois du Patrimoine asiatique se termine bientôt. Pour en savoir davantage sur les cultures asiatiques au pays et leur histoire, consultez le dossier spécial sur RCInet.ca.

– Jacinthe Lacombe-Cliche, rédactrice principale, Communications institutionnelles

Ce contenu a été publié dans La Culture, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire