Ici les yeux et les oreilles… Des Archives

Sans la richesse et l’accessibilité des archives de Radio-Canada, des émissions telles que les Enfants de la télé ou Tout le monde en parlait, et tant d’autres, n’auraient pas vu le jour. Les téléjournaux sont remplis d’archives invisibles et pourtant indispensables.

Depuis 1998, en tant que médiathécaire à la Médiathèque de Radio-Canada à Montréal, j’ai le grand privilège de fouiller dans une collection d’archives radio et télé qui se classe parmi les 10 plus grandes du monde.

Avec plus d’un demi-million d’émissions et du matériel de production d’une valeur inestimable -─ imaginez le tournage en HD filmé par Une Heure sur Terre ou Découverte ─, le médiathécaire peut compter sur une collection bien organisée et analysée. Avec son expertise de la collection et grâce à des outils de recherche performants, le médiathécaire répond à des besoins de production très variés.  C’est lui qui offre à la production les images les plus percutantes, la citation la plus frappante.

Les archives ne doivent pas dormir dans nos voûtes car elles font réfléchir, comprendre un événement, une époque. Elles sont toutes sauf tristes ou ennuyantes! Tous les jours, mes collègues et moi sommes séduits, émus ou révoltés par des images du passé. Et que dire des vox pop qui nous font mourir de rire!

Les médiathécaires sont les YEUX et les OREILLES de ce patrimoine audiovisuel. C’est notre devoir de dénicher ces petits et grands trésors pour que les artisans de la télé et de la radio en fassent profiter le public.

Jetez un œil à nos archives et visitez notre page Facebook.

– Amapola Alares, Médiathécaire-chef d’équipe, Médiathèque et archives, Société Radio-Canada

 

Ce contenu a été publié dans Archives numériques, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire