CBC News de retour à Moscou : faites connaissance avec l’équipe

L’année 2016 était à peine commencée quand Jennifer McGuire, directrice générale et rédactrice en chef de CBC News, a annoncé que CBC News retournait à Moscou avec un nouveau mini-bureau. L’équipe comprend la correspondante Susan Ormiston, la réalisatrice Corinne Seminoff et le vidéographe et monteur Jean-François Bisson. Malgré le décalage horaire de huit heures et leurs longues journées de travail, ils ont tous les trois généreusement pris le temps de répondre à nos questions.

« L’ouverture d’un nouveau bureau en Russie témoigne de notre engagement d’augmenter la présence de CBC News sur la scène internationale grâce à des investissements judicieux et ciblés.
En demeurant agiles et réceptifs dans un contexte où les priorités en matière d’actualités changent constamment, nous voulons informer nos auditoires sur le plus de sujets possible. »
– Jennifer McGuire, directrice générale et rédactrice en chef de CBC News

Susan Ormiston, première correspondante

File_005Pouvez-vous nous parler un peu de votre nouveau rôle? Notre travail est de couvrir la Russie et ses relations avec le monde. C’est un pays immense, et percer le mystère entourant le Kremlin, déchiffrer la réalpolitik et expliquer pourquoi c’est important pour les Canadiens est un défi en soi. Mon travail avec l’équipe consiste d’abord à réfléchir, puis à faire des recherches, tourner, enregistrer, interviewer, traduire, créer et diffuser des reportages pour toutes les plateformes de CBC News – services numériques, télévision, radio –, ainsi qu’à présenter des dossiers d’actualité et d’affaires publiques, en direct ou en différé.

Dans un bureau comme le nôtre, les choses peuvent être assez intenses. Quand il est 16 h à Moscou, il est 8 h du matin à Toronto et seulement 5 h à Vancouver. Comme CBC News Network présente son contenu en direct, à cette heure, les manchettes du jour commencent tout juste à déferler. Ça implique que parfois nous faisons le même jour une journée russe suivie d’une journée torontoise afin de garder les nouvelles fraîches et à jour selon nos échéances canadiennes.

IMG_3514D’après vous, pourquoi est-ce important pour CBC News de revenir à Moscou? À l’ère de l’interconnexion planétaire, il faut être sur place pour dresser un tableau fidèle des actualités qui nous touchent chez nous. On touche vraiment à la dimension concrète d’une situation quand on discute avec les gens qui la vivent et les leaders qui la contrôlent, et quand on en découvre les conséquences pour le Canada et pour le monde. La Russie – un pays dépendant du pétrole aux prises avec des difficultés économiques – est au cœur de l’actualité internationale. Sa politique étrangère s’étend à l’Ukraine, à la Syrie, à la Turquie, à l’Arctique et à la Chine – toutes des régions où le Canada s’implique. Le Canada participe à un programme de sanctions contre la Russie, qui en retour interdit la vente de certains produits canadiens. En gros, les présomptions qui ont cours en Russie et ailleurs doivent être réévaluées. Nous devons mieux comprendre le pays puissant et complexe qu’est la Russie.

Corinne Seminoff, réalisatrice

Pouvez-vous nous parler un peu de votre nouveau rôle? J’ai été la première réalisatrice de CBC affectée à Moscou. Comme j’ai travaillé ici pendant de nombreuses années, je connais la ville et je parle couramment russe. Mon rôle comporte plusieurs facettes et exigences. Je m’investis dans la planification éditoriale globale : je m’assure que nous couvrons toutes les actualités qui touchent ou qui concernent la Russie, je déniche les meilleures interviews et je décide des éléments à filmer ou à enregistrer. Je cherche aussi des sujets surprenants qui ne sont pas liés aux nouvelles de l’heure, et je détermine la meilleure approche possible. J’assure la plus grande partie de la traduction requise et je règle les problèmes techniques lorsque nous sommes en tournage, à des événements officiels ou en déplacement.

IMG_3278D’après vous, pourquoi est-ce important pour CBC News de revenir à Moscou? La Russie est un pays immense, une ancienne superpuissance qui joue aujourd’hui un rôle crucial dans le monde. Cela dit, avec le changement de ton entre la Russie et la majorité des pays occidentaux au cours des dernières années, on en vient à se demander dans quelle voie s’engage la Russie à long terme. Je crois que nous devons être sur place pour raconter cette réalité, mais aussi la culture et la vie quotidienne. La Russie est délaissée par bien des agences de presse depuis un bon moment, et je me sens privilégiée de faire partie de l’équipe déployée ici pour observer la transformation qui s’est opérée dans ce pays au fil des ans, analyser les obstacles qu’elle doit surmonter et comprendre comment tout cela influe sur ses interactions avec le Canada et avec le monde, et pour en faire rapport à nos auditoires.

Jean-François Bisson, vidéographe et monteur

File_003Pouvez-vous nous parler un peu de votre nouveau rôle? Je serai chargé de filmer et de monter du contenu vidéo à Moscou, et de trouver des façons de faire créatives et des idées amusantes pour produire des reportages intéressants pour tous les Canadiens. Pour moi, la difficulté sera d’établir de zéro un mini-bureau capable de répondre aux besoins techniques pour la télévision, la radio et les services numériques.

Comment vous êtes-vous préparé à cette nouvelle aventure? Beaucoup de préparation a été nécessaire sur le plan technique. Par exemple, il a fallu déterminer quel équipement apporter, quel type de connexion Internet on aura au mini-bureau, etc. Beaucoup de gens de CBC nous a aidés à rendre tout cela possible.

Pour en apprendre plus sur leur aventure à Moscou, suivez-nous sur Instagram. J’aimerais remercier Susan, Corinne et Jean-François d’avoir pris le temps de nous donner un aperçu de leur quotidien!

– Sarah Lue, conseillère en médias sociaux, Communications d’entreprise

Publié dans Nouvelles | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Faites la connaissance des participants des ateliers de CBC pour les créateurs issus de la diversité

Le programme des ateliers de développement de contenus de CBC pour les créateurs issus de la diversité est l’occasion pour huit créateurs de différentes cultures comptant plusieurs années d’expérience dans le milieu de la production indépendante de participer à cinq séances d’une journée chacune sur le thème du contenu scénarisé (comédies et dramatiques). Les participants seront mis en rapport avec des décideurs et des producteurs partenaires de CBC qui les conseilleront et leur fourniront des outils et des ressources pour qu’ils puissent concevoir leur propre projet d’émission originale.

Les projets seront présentés après la dernière séance. CBC proposera au participant dont le projet sera le plus en adéquation avec sa stratégie de programmation et son mandat de conclure une « entente de développement » qui comprendra une bible et un scénario pilote.

Corey Lui

Corey Liu Pic

Corey Lui

Corey Liu est scénariste à Toronto. Après avoir suivi avec succès le programme d’écriture pour la télévision de la Vancouver Film School, il a participé à la troisième édition du Diverse Screenwriters Program de Bell Média.

En compagnie de sa partenaire Tally Knoll, il a été invité au concours annuel de scénarios d’Innoversity. Les deux auteurs ont présenté un scénario de science-fiction déjanté, The Winnipeg Union of Time Engineers, qui a remporté le premier prix de sa catégorie. Ils ont également décroché un mentorat avec Fred Fuchs, producteur de Frankenstein.

Corey Liu est actuellement coordonnateur de récits et adjoint au scénariste pour DHX media.

Gloria Kim

Gloria Ui Young Kim Headshot

Gloria Kim

Gloria Ui Young Kim est une rédactrice et réalisatrice titulaire d’un diplôme en littérature anglaise de l’Université de Toronto. Elle a travaillé pour plusieurs revues, plus particulièrement Maclean’s. Gloria est une ancienne élève du Directors’ Lab du Canadian Film Centre ainsi que du Talent Lab du TIFF. Elle a été retenue cette année pour prendre part à la première édition du programme Diverse TV Director, une collaboration entre le NSI et Shaw Media.

Son court métrage Rock Garden: A Love Story (CBC, BRAVO, IFC) a gagné de nombreux prix, dont le Global Audience Award for Best Anarchy Film au festival du cinéma Slamdance en 2008 et le prix de Canadian Reflections de CBC. Depuis sa sortie en 2012, Why do I dance… a été visionné près d’un million de fois sur YouTube. Gloria vient de terminer Flamenco pour CBC (lauréate du concours de scénarios de Reel Asian; lauréate du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts de Toronto).

Gloria est actuellement réalisatrice, productrice et scénariste pour Fifth Story.

Shelly Hong

Shelly Hong

Shelly Hong a étudié la mythologie grecque et la danse moderne, à la consternation des dieux et de ses parents. Elle a ensuite suivi le programme des arts de la scène du Collège Humber et, son diplôme en poche, elle a travaillé comme actrice pendant plusieurs années.

Après avoir pris conscience de sa préférence pour le travail en coulisses, elle a choisi la caméra pour se réorienter dans la production cinématographique. Ayant à son actif des centaines de messages publicitaires et de courts métrages pour la télévision réalisés sur une période de dix ans, elle a enfin trouvé sa voie et sa passion : l’écriture.

Barbara Mamabolo

Barbara Mamabolo

Barbara Mamabolo

La carrière d’actrice de Barbara Mamabolo dans l’industrie canadienne du cinéma et de la télévision s’est étalée sur plus de 15 ans. Barbara détient une maîtrise en études cinématographiques de l’Université de Toronto, pour laquelle elle avait reçu la bourse Atom Egoyan.

Dernièrement, elle a achevé le court métrage Stranger, une production d’ACTRA Co-op dans laquelle elle a tenu tous les rôles : scénariste, réalisatrice et actrice.

Barbara écrit également des chansons. Elle a composé et interprété la chanson Night After Night du long métrage Suck (TIFF, 2009) et composé la musique du projet transmédia Anxietyville.

Katia Café Febrissy

Katia Cafe

Katia Café Febrissy

Katia Café-Febrissy (également connue sous le nom de « Kafé ») est une scénariste et réalisatrice bilingue à Toronto.

Elle vient de terminer un documentaire produit par l’Office national du film du Canada. Mes réseaux sociaux et moi a été diffusé sur Radio-Canada, le réseau français de CBC/Radio-Canada, et projeté au Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA).

En plus de s’adonner à sa passion pour les récits visuels, Katia s’est mise à l’écriture d’un roman avec le soutien du Conseil des arts de l’Ontario.

Renuka Jeyapalan

Renuka

Renuka Jeyapalan

Renuka Jeyapalan vit à Toronto où elle fait à la fois de la scénarisation et de la réalisation. Elle a suivi avec succès le programme du Director’s Lab du Canadian Film Centre. Renuka détient un baccalauréat ès sciences avec spécialisation en biochimie de l’Université de Toronto.

Son court métrage Big Girl a été présenté en première en 2005 au Toronto International Film Festival, où il a obtenu le prix du meilleur court métrage. Depuis, Big Girl a été programmé dans plus de 35 festivals du cinéma partout dans le monde et a été sélectionné pour le prix du meilleur court métrage en prises réelles aux prix Génie de 2007. En 2010, Renuka a obtenu le Kodak New Vision Mentorship Award décerné par Women in Film and Television-Toronto, et a travaillé avec son mentor, la réalisatrice Catherine Hardwicke (Twilight, Thirteen).

En 2013, Renuka a scénarisé et réalisé le court métrage Arranged. Elle vient de mettre la dernière main à son troisième court métrage, A Bicycle Lesson, et travaille actuellement à des projets de long métrage.

Anar Ali

Anar Ali_photo to CBC

Anar Ali

Anar Ali est auteure de nouvelles et de romans, et dernièrement, scénariste. Son premier livre, Baby Khaki’s Wings, a accédé à la grande finale du concours Commonwealth Writers’ Prize, dans la catégorie du meilleur premier livre, ainsi que du concours pour le prix littéraire Trillium, dans la catégorie du meilleur livre. Son deuxième livre, The Night of Power, paraîtra sous peu chez l’éditeur Penguin Random House.

En 2014, elle a participé au programme Writers’ Lab du Canadian Film Centre, ce qui lui a permis d’achever ses deux premiers courts métrages et le scénario d’un long métrage, The Strongman of Kampala. Avant d’amorcer sa carrière d’auteure professionnelle, elle a travaillé dans le domaine des ventes et du marketing pendant près de dix ans, principalement chez Procter & Gamble. Elle est née en Tanzanie, a grandi en Alberta et vit maintenant tour à tour à Toronto et à Mexico.

Seneca Aaron

Seneca Aaron

Seneca Aaron

Seneca Aaron est à la fois scénariste et producteur à Toronto. Il est l’auteur du scénario du film A Family Way, sorti en 2011 et mettant en vedette K.C. Collins, Joanna Douglas, Billy MacLellan et Colin Mochrie. En 2015, Seneca a fondé conjointement Keep 6 Productions, et développe présentement des projets en cinéma, télévision et musique pour l’année 2016.

 

 

Amanda Parris (facilitatrice)

Amanda Parris

Amanda Parris

Amanda Parris est scénariste, actrice, éducatrice et animatrice de la nouvelle émission de télévision sur CBC, Exhibitionists. Elle est également l’auteure d’une chronique hebdomadaire sur le site CBC Arts.

Amanda est la cofondatrice de Lost Lyrics, un organisme d’éducation alternative plusieurs fois primé. Elle a également dirigé pendant plusieurs années l’incubateur artistique de renommée mondiale The Remix Project.

Sa feuille de route à titre de facilitatrice a été publiée en 2014 dans le livre Rhymes to Re-Education, le premier guide d’éducation ancrée dans la culture hip hop produit par le ministère de l’Éducation de l’Ontario.

Remerciements :

CBC tient à souligner la contribution précieuse de l’organisme Manifesto à la création et la conception en 2014 du programme pilote des ateliers de développement de contenus de CBC pour les créateurs issus de la diversité, et l’en remercie.

– Jacinthe Lacombe-Cliche, rédactrice principale, Communications institutionnelles

Publié dans Jeunes, Programmation, Programmes | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Nos campagnes de charité des Fêtes : bilan sous le signe de la générosité partout au pays

Une fois de plus en 2015, CBC/Radio-Canada a orchestré un nombre impressionnant de campagnes de charité aux quatre coins du pays durant le temps des Fêtes et ce, grâce à l’immense générosité et à la fidélité touchante du public. Une occasion en or de donner à ceux qui sont dans le besoin et d’être témoin de la contribution du radiodiffuseur public dans 70 communautés.

Un merci tout spécial aux Radio-Canadiens de partout au pays qui ont participé, organisé ou ont promu ces campagnes de financement notables avec cœur et un enthousiasme contagieux. Chapeau! aussi à ceux qui ont contribué à l’énorme succès de La grande guignolée des médias au Québec et aux activités similaires au cours de l’année.

Voici un bilan en image de nos campagnes 2015 :

Veuillez noter que certaines initiatives ont été exclues du bilan en raison de la présence de plusieurs partenaires, par exemple La grande guignolée des médias au Québec et autres activités similaires au cours de l’année. Nous voulons souligner tous les efforts qui ont été déployés, qu’ils soient compris ou non dans ce bilan.

– Marie-Ève Roy, chef, Contenu numérique, Communications d’entreprise

Publié dans Les gens, Régional | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Nomination de Guy Gendron au poste d’ombudsman des Services français

guy-gendron-social

« Je suis heureux de pouvoir contribuer à l’évolution de l’application des Normes journalistiques et à la réflexion sur le travail de journaliste. J’ai appliqué ces mêmes normes dans tous les domaines du journalisme à Radio-Canada. Je considère que c’est tout un défi de succéder à plusieurs journalistes de très grande rigueur qui m’ont précédé au poste d’ombudsman, en particulier Pierre Tourangeau et Julie Miville-Dechêne avec qui j’ai eu le plaisir de travailler pendant plusieurs années. » Guy Gendron

C’est avec plaisir que j’annonce la nomination de Guy Gendron, rédacteur en chef, Le Téléjournal 22h et Les coulisses du pouvoir, à titre d’ombudsman des Services français. Sa nomination entre en vigueur le 8 mars 2016, ce qui permettra d’assurer la transition avant le départ à la retraite de Pierre Tourangeau le 31 mars 2016.

Pour s’acquitter de ses nouvelles fonctions comme ombudsman, Guy pourra s’appuyer sur plus de 30 ans de carrière en journalisme à Radio-Canada.

L’existence du bureau de l’ombudsman confirme l’importance qu’accorde CBC/Radio-Canada à faire preuve d’exactitude, d’intégrité, d’équité, d’impartialité et d’équilibre dans ses activités journalistiques. Guy possède l’expérience et les compétences nécessaires pour poser un regard impartial sur le travail des journalistes de Radio-Canada. Il saura respecter notre engagement envers les Canadiens d’être transparent et de rendre des comptes.

Je vous invite à vous joindre à moi pour féliciter Guy de sa nomination et lui souhaiter beaucoup de succès dans ses nouvelles fonctions. En même temps, j’aimerais remercier Pierre Tourangeau pour son dévouement et sa rigueur à titre d’ombudsman durant les quatre dernières années.

Pour en savoir plus sur Guy et sa nomination, vous pouvez consulter notre communiqué de presse.

– Hubert T. Lacroix, président-directeur général, CBC/Radio-Canada

Publié dans Ombudsmans, Radio-Canada | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire